La Cour d’Alger a reporté mercredi le procès en appel de Mahieddine Tahkout au 21 octobre 2020 en raison de l’absence d’un des accusés, Abdelghani Zaâlane, en l’occurrence.

Le collectif de défense a boycotté l’audience en application de la décision du Barreau d’Alger relative à la suspension des plaidoiries et du travail judiciaire pendant une semaine à compter de dimanche (27 septembre) pour réclamer l’amélioration des conditions professionnelles des avocats.

Mahieddine Tahkout a été condamné en première instance à une peine de 16 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 8.000.000 Da, pour des chefs d’accusation liés à la corruption, au blanchiment d’argent et à l’obtention d’indus privilèges.

D’anciens cadres et ministres, dont les anciens Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, sont également poursuivis dans la même affaire.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.