Le Groupe Volkswagen a lancé la procédure afin de mettre fin à son contrat de distribution avec son représentant historique Sovac, avions-nous appris.

Le Groupe Volkswagen a entamé une procédure pour mettre fin à son contrat avec son représentant historique Sovac après un idylle qui aura duré plusieurs années, rapportent des sources concordantes, et ce suite aux recommandations du département juridique du groupe allemand. Les contrats de résiliation de représentation des différentes marques ont déjà été envoyés à Sovac, rapportent nos sources, expliquant cette décision par une mesure préventive du Groupe Volkswagen face à une situation de flou qui entoure ses perspectives en Algérie, ce qui laisse la porte ouverte à une reprise des relations commerciales une fois les doutes levés.

En initiant cette procédure de fin de relation commerciale entre les deux entités, le géant allemand laisse néanmoins un temps de répit, jusqu’à mars 2021, pour Sovac tout en espérant que les choses se décantent d’ici là tout en laissant à son partenaire algérien le temps nécessaire pour faire face aux besoins de la clientèle en ce qui concerne la prise en charge des véhicules en service après-vente d’autant plus que la garantie constructeur de plusieurs centaines de clients est encore valable pour au moins trois ans, si on compte les livraison de cette année suite aux dédouanement des 1500 kits SKD-CKD qui attendent d’être assemblés au sein de Sovac Production.

Pour rappel, le Groupe Volkswagen avait annoncé, en décembre, la suspension des livraison ainsi que la production en Algérie.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.