Toyota Motor Corporation a commercialisé à ce jour plus de 15 millions de véhicules hybrides-électriques dans le monde depuis le lancement, en 1997, de la Prius, en réponse à la signature du Protocole de Kyoto, actant la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Aujourd’hui, Toyota poursuit le développement de véhicules plus respectueux de l’environnement avec toujours pour socle commun la technologie 100% hybride (ou « Full Hybrid »). Elle allie deux motorisations, essence et électrique, qui permettent de réduire drastiquement les émissions d’oxydes d’azote (NOx) ainsi que la consommation de carburant et de ce fait, les émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Proposée sur une grande partie des gammes Toyota et Lexus, de la citadine Toyota Yaris au coupé premium Lexus LC 500h, la motorisation 100% Hybride (ou « Full hybrid ») permet aux clients de répondre ainsi aux contraintes réglementaires en vigueur tout en bénéficiant de solutions technologiques abordables et moins impactantes pour l’environnement.

Après la Prius IV, la Toyota Corolla a fait l’objet d’une évaluation de ses performances écologiques par les écoles Polytechnique et CentraleSupélec. Cette étude, menée par Jean-Pierre Ponssard de l’École polytechnique et Yannick Perez de l’école CentraleSupélec a démontré que la Corolla permettait de rouler près de 50% de la distance et 68% du temps en mode zéro émission sur un parcours mixte (urbain, péri-urbain et autoroute urbaine).

Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus).