Les voitures électriques sont de plus en plus présentes dans nos rues, mais leur fonctionnement continue de soulever des questions.

Lorsque Benjamin Franklin s’est engagé sur la voie d’un monde électrique en 1752, il n’imaginait probablement pas qu’un jour, l’énergie qui a fait bouger une clé attachée à la queue d’un cerf-volant, ferait rouler une voiture. Aujourd’hui, les véhicules électriques peuvent être rechargés à partir d’une simple prise de courant domestique.Plus durables, ils affichent un coût au kilomètre plus faible et offrent des performances identiques (voire meilleures) par rapport aux véhicules thermiques. Mais savons-nous comment fonctionnent ces voitures électriques ? C’est le moment d’en savoir plus en nous plongeant de plus près dans les entrailles de la Mii electric.

Tout commence avec l’électricité

Courant alternatif, courant continu, combiné… Les véhicules électriques peuvent être rechargés soit à partir du réseau électrique domestique, soit sur une station de recharge rapide. La différence est simple : il s’agit du courant alternatif dans le cas d’une recharge domestique et du courant continu dans celui de la charge rapide. Des connecteurs différents sont donc nécessaires. « La Mii electric est dotée d’un système combiné qui autorise les deux types de charge. A la maison, le temps nécessaire pour la recharge dépendra de la puissance souscrite mais vous pouvez aussi utiliser une wallbox. Avec les chargeurs dits rapides, le temps de recharge peut être plus de cinq fois plus rapide », explique Francesc Sabaté, Responsable du Développement des Systèmes Energétiques chez SEAT.

Sécurité haute tension.

Si la voiture est chargée en courant alternatif à partir du réseau domestique, l’électricité transite par le câble de charge doit d’abord rejoindre le chargeur de la voiture qui se situe sous le moteur. S’agissant d’un système à haute tension, l’ensemble du circuit est soumis à des mesures de sécurité élevées. « Les batteries de la Mii electric vérifient en permanence les paramètres de l’ensemble du système. Si une mesure n’atteint pas les niveaux fixés lors d’un contrôle, le système se déconnecte automatiquement », assure Francesc Sabaté.

Convertir le courant

Le chargeur veille à ce que seul le courant continu atteigne la batterie. Raison pour laquelle il est capable de convertir le courant alternatif fourni par le réseau domestique. En revanche, si le véhicule est chargé à partir d’une borne de recharge rapide qui délivre du courant continu, ce dernier ne passe pas par cette étape et  alimente directement la batterie.

Le cœur du système

Le courant a maintenant atteint sa destination, à savoir la batterie de la voiture. Cependant, il ne s’agit pas d’une seule et unique pièce mais de modules qui sont eux-mêmes divisés en cellules. L’avantage d’un tel système est que si l’un des modules tombe en panne, il peut être remplacé indépendamment, sans affecter le reste des composants de la batterie. « Contrairement aux voitures thermiques, les voitures électriques consomment moins en ville et elles peuvent récupérer de l’énergie lors du freinage. C’est pourquoi la Mii electric a une autonomie qui peut atteindre jusqu’à 260 km en cycle combiné, et jusqu’à 360 km lors d’une utilisation exclusivement urbaine », explique Santi Castellá, Responsable de l’Electromobilité chez SEAT.

Sur la route

Le moteur électrique de propulsion peut maintenant être démarré. Techniquement, il convertit la tension triphasée en puissance motrice. Une fois en fonctionnement, la même puissance est maintenue sur pratiquement toute la plage de niveaux de charge. Contrairement aux véhicules équipés d’un moteur à combustion, les voitures électriques délivrent immédiatement leur pleine puissance. Sur le plan pratique, et dans le cas de la Mii electric, il délivre une puissance de 61 kW (83 ch) et un couple de 212 Nm, ce qui permet à la voiture d’accélérer de 0 à 50 km/h en 3,9 secondes.

Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus).