Connu pour ses jantes de voitures, le fabricant allemand BBS, détenue depuis 2015 par le groupe coréen NICE Holdings Co., vient de déclarer faillite.

Et de 3 en 13 ans pour BBS qui se déclare en faillite après avoir déposé cette semaine le bilan et demander le chapitre 11 qui lui permettrait de poursuivre son fonctionnement et se restructurer tout en négociant un accord avec les créanciers.

Comme beaucoup d’entreprise, BBS a été fortement affecté par la crise du Coronavirus avec une industrie automobile entre arrêt total et ralentissement et qui, selon les porte-paroles de la marque “aurait causé des retards de payement confirmé et qui nous frappent durement au cours de l’année de notre 50e anniversaire”, engendrant ainsi cette situation de faillite.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.