Avec 3100 Seat livrés en janvier 2019, l'Algérie se positionne comme quatrième marché mondial de Seat

En janvier, Seat a livré 44 500 voitures, le volume de ventes le plus élevé jamais enregistré pour un mois de janvier, soit 14,2 % de plus que le chiffre record de 38 900 véhicules atteint au cours du même mois en 2018.

Avec ce résultat, SEAT entame une nouvelle année de croissance après avoir atteint en 2018 le chiffre de ventes le plus élevé des 68 ans d’histoire de l’entreprise, avec 517 600 livraisons de véhicules (10,5% de plus qu’en 2017). L’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Autriche, l’Italie et l’Algérie sont quelques uns des pays où SEAT affiche une croissance à deux chiffres

En janvier, les principaux pays dans lesquels SEAT opère ont maintenu la tendance positive de 2018. L’Espagne est en tête avec 8 400 véhicules livrés (+4,3%) et SEAT reste la marque la plus vendue dans le pays. L’Allemagne, autre marché important de la marque, ce sont 7 800 voitures écoulées (+20,3%) tandis que les 5500 (+29%) permettent au Royaume-Uni de compléter. Terminant l’année 2018 en sixième place mondiale avec 18.500 unités vendues, le marché algérien prend du galon et grimpe à la quatrième place avec 3100 unités livrés, soit une progression de 40,9 % de plus que pendant le même mois en 2018. Une position qu’elle occupe devant des pays tels que tels que le Mexique (2300 ; + 23,4 %) , l’Autriche (2 300 ; +22,0%), la France (2054 ; + 4,0% ) l’Italie (1 800 ; +12,9%), les Pays-Bas (1 600 ; +72,2%), la Pologne (900 ; +12,6%) et le Portugal (800 ; +25,7%).