La vie commerciale de la compacte du Losange, la Renault Megane, devrait se poursuivre avec une cinquième génération attendue pour 2023.

Les déclarations du Directeur du Design Laurens Van den Acker à Autoexpress concernant le plan futur de la marque et surtout le doute subsistant autour de la poursuite de la production de la Renault Megane continuent à alimenter les colonnes des sites spécialisés, même si certains avaient déjà avancé que la compacte française aurait bien droit à une cinquième génération et que sa “disparition” ne se fera qu’après la prochaine mouture .

En effet et selon nos confrères de l’Argus, “n’est pas encore sur la liste des modèles évincés, que ce soit officiellement, mais également officieusement’ et que , selon Ali Kassai (Directeur produit et programmes du groupe Renault) « nous ne venons pas d’investir sur une nouvelle architecture électronique sur la plateforme CMF C/D pour l’arrêter”.

Le site en question rapporte également que le maintien de la Megane, dont la cinquième génération porte ne nom de code BFN, pourrait également se faire sou une autre silhouette en étant plus “tendance” et aller vers une silhouette de Crossover et se positionner entre le Captur et le Kadjar.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.