Le Groupe Ival, représentant d’Iveco en Algérie, les informations annonçant la rupture du partenariat le liant au constructeur italien.

Dans un communiqué paru sur sa page Facebook, Ival tient donc à “démentir l’information” rapportée par plusieurs médias et tient, tout en voulant “rassurer ses clients et ses partenaires” à préciser que les deux parties “continuent de travailler de concert et œuvrent pour traverser la crise qui touche le secteur de l’industrie automobile en Algérie, depuis plusieurs mois”.

Pour rappel, une délégation d’Ival a reçu dernièrement une délégation d’Iveco afin de s’enquérir de la situation de leur représentation et tenter de trouver des solutions pour la pérenniser en Algérie et ce à travers la réception de l’usine finale, en construction dans la Wilaya de Bouira