Le constructeur chinois JAC et son partenaire algérien EminAuto sont les premiers à entamer la procédure pour une usine automobile répondant au nouveau cahier des charges, rapporte le Soir d’Algérie.

La source en question rapporte qu’EminAuto aurait déposé sa demande conjointe avec JAC auprès des services du Ministère de l’Industrie mais sans pouvoir obtenir un récépissé de dépôt et ce devant l’absence de la mise en place du portail électronique dédié.

Le Soir d’Algérie rapporte également que les deux premiers modèles qui seront produits seront le camion de moyen tonnage 1040 S ainsi que l’utilitaire léger Bosseur, deux modèles qui était déjà au programme du premier dossier EminAuto/JAC.

Lire aussi : Les détails de l’usine EMinAuto/JAC

Pour rappel, JAC Motors et son partenaire historique en Algérie depuis 20 ans EMIN AUTO, s’étaient engagés pour une usine de fabrication automobile ainsi qu’une autre pour la production de moteurs en Algérie et ce a travers cinq étapes distinctes. Un projet qui a éét changer pour s’adapter aux nouvelles lois et ne concerner qu’une seule marque, EminAuto faisant donc l’impasse sur la production de la marque SsangYong.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.