Hyundai Motor Group a développé la première transmission à commande active (ASC) au monde et confirmé qu’elle équipera les futurs véhicules hybrides Hyundai et Kia.

Hyundai Motor Group a développé la première transmission à commande active (ASC) au monde et confirmé qu’elle équipera les futurs véhicules hybrides Hyundai et Kia. Cette innovation optimise l’efficacité de la transmission en surveillant les passages de rapports 500 fois par seconde, et en gérant avec précision la puissance fournie par le moteur hybride, pour des temps de passage réduits.

Le système ASC utilise la puissance du moteur électrique pour aligner le régime de la transmission sur celui de l’arbre de sortie grâce à un logiciel de logique de commande développé en interne, réduisant le temps de passage des rapports de 30 %. En outre, le système ASC réduit également les variations de tangage du véhicule (causées par les faibles décélérations et accélérations survenant pendant les passages de rapport) de 50 % par rapport aux véhicules hybrides existants, en offrant des passages de rapport plus souples malgré des temps de passage plus rapides.

Une logique de commande développée en interne et appliquée au moteur électrique

Les véhicules hybrides classiques utilisent des pompes hydrauliques pour initier les changements de rapport, allongeant la durée de passage des rapports et réduisant la précision de sélection. Jusqu’à aujourd’hui, les convertisseurs de couple se sont également avérés inefficaces pour transmettre l’électricité dans la chaine cinématique hybride car ils génèrent des pertes énergétiques lors du processus de transmission et nécessitent des temps de passage plus longs pour garantir la souplesse de la transmission.

La technologie ASC utilise le moteur électrique standard du véhicule hybride pour gérer les passages de rapport, sans aucun autre équipement supplémentaire. En surveillant les passages de rapport en temps réel, le module de gestion fait en sorte que les arbres d’entrée et de sortie soient synchronisés rapidement et efficacement, ce qui se traduit par des temps de passage réduits par rapport aux véhicules hybrides existants.

L’un des inconvénients des transmissions hybrides classiques réside dans les variations de tangage car il est quasiment impossible de prendre en compte des facteurs tels que les conditions de route ou les variations de température d’huile. C’est pourquoi le système ASC intègre dans le moteur électrique une technologie permettant d’évaluer tant les conditions internes qu’externes, contribuant ainsi à réduire de 50 % les variations de tangage. En réduisant les variations inutiles via une optimisation des passages de rapport, la technologie ASC devrait également améliorer la durabilité du convertisseur.

Cette nouvelle technologie sera inaugurée sur la future Hyundai Sonata hybride rechargeable 2020 et équipera à terme d’autres modèles hybrides des gammes Hyundai et Kia. Hyundai Motor Group s’engage à proposer à ses clients des expériences de conduite exceptionnelles en développant des groupes propulseurs optimisés pour ses véhicules électriques et hybrides.