SATEREX a effectué la semaine dernière sa première opération d’exportation de pneus vers l’Espagne, a annoncé son directeur général adjoint , Djamel Guidoum.

Rencontré au Salon du produit national destiné à l’exportation “Djazair Export”, le directeur général adjoint de SATEREX, Djamel Guidoum, a indiqué à l’APS que son entreprise, propriétaire de la marque Iris, a effectué la semaine dernière sa première opération d’exportation de pneus vers l’Espagne. “Il s’agit de la première exportation de pneus en Algérie”, selon M. Guidoum, soulignant que le partenaire espagnol active également sur les marchés portugais et marocain. Selon Djamel Guidoum des tests ont été effectués en Allemagne et en Finlande par différents organismes avant cette exportation qui ne devrait pas être la dernière.

Iris Tyres expose ses pneus au salon chinois CityExpo

Pour faire connaitre son produit, l’entreprise compte participer aux différents salons phares du domaine notamment ceux de Shanghai, Dubaï et de Las Vegas. “Avec ces participations, nous allons pouvoir introduire nos produits qui sont compétitifs et certifiés aux marchés étrangers”, a-t-il noté” sachant que l’usine en question dispose même d’un code d’identification d’usine (DOT) imposé par les autorités américaines pour pouvoir être écoulés sur leur marché.

Virée au sein de l’usine Iris Tyres

SATEREX a lancé son méga-complexe pneumatique à Sétif en juillet, après des tests de production au mois de février dernier, avec une capacité de production de 2 millions de pneus par an, dont 30% est destinés à l’exportation. Ce taux va passer à 50% d’ici trois à quatre ans, alors que les capacités du complexe vont augmenter dans cinq ans pour atteindre 5 millions de pneus dont 400.000 de pneus lourd.