Le juge d’instruction près le pôle pénal spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed a décidé de placer, dans le cadre du dossier Groupe Sovac, l’accusé Oulmi Khider en détention provisoire pour des chefs d’accusation liés essentiellement à la corruption.

En attendant l’audition de son frère, l’accusé Oulmi Mourad, placé en détention pour un autre motif et en “application

des dispositions de l’article 11, alinéa 3 du Code de procédure pénale, le parquet général de la cour d’Alger porte à la connaissance de l’opinion publique qu’une action publique a été mise en mouvement en date du 14 juin 2020 sur la base des notifications de la cellule de renseignement financier pour des crimes de change, transfert de capitaux vers l’étranger et blanchiment d’argent, contre les nommés Oulmi Khider et Oulmi Mourad, et ce pour des chefs d’accusation portant sur le blanchiment d’argent, dissimulation de revenus issus de crimes de corruption, et violation de la législation et de la réglementation relatives au change et au mouvement des capitaux de et vers l’étranger”, lit-on dans le communiqué

des dispositions de l’article 11, alinéa 3 du Code de procédure pénale, le parquet général de la cour d’Alger porte à la connaissance de l’opinion publique qu’une action publique a été mise en mouvement en date du 14 juin 2020 sur la base des notifications de la cellule de renseignement financier pour des crimes de change, transfert de capitaux vers l’étranger et blanchiment d’argent, contre les nommés Oulmi Khider et Oulmi Mourad, et ce pour des chefs d’accusation portant sur le blanchiment d’argent, dissimulation de revenus issus de crimes de corruption, et violation de la législation et de la réglementation relatives au change et au mouvement des capitaux de et vers l’étranger”, lit-on dans le communiqué.

Une fois le dossier présenté devant le juge d’instruction près le pôle pénal spécialisé du tribunal de Sidi M’hamed, ce dernier a ordonné le placement du premier accusé (Oulmi Khider) en détention provisoire, dans l’attente de l’audition du deuxième accusé, en détention pour un autre motif”.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.