Nissan débute la production du nouveau Juke à l’usine de Sunderland, après un investissement de 100 millions de Livres.

Dessiné, développé et construit au Royaume-Uni, le nouveau Juke a été pensé spécifiquement pour le marché européen, avec Sunderland comme unique site de production pour cette deuxième génération de crossover urbain. Ce lancement intervient presque 10 ans après l’arrivée du pionnier des crossovers urbains avec son style audacieux et unique au sein d’un segment-B alors conventionnel. Nissan va encore plus loin aujourd’hui avec cette 2ème génération de Juke et apporte un nouveau niveau de technologies et de connectivité à la catégorie.

Lors de sa visite dans l’usine de Sunderland pour la préparation du lancement, Gianluca de Ficchy, Nissan Europe Chairman, a commenté : « Le nouveau Juke représente un investissement de 100 millions de Livres dans notre usine de Sunderland. Il est dessiné, développé et construit au Royaume-Uni pour les clients européens. » « Il y a trente-cinq ans, Nissan a décidé d’implanter une usine au Royaume-Uni pour servir le marché européen. 10 millions de voitures plus tard, Sunderland est l’usine automobile anglaise la plus importante de l’histoire. Avec plus de 35 000 emplois directs et indirects soutenus par Nissan au Royaume-Uni, je voudrais remercier les équipes de Paddington, Cranfield et Sunderland, ainsi que notre large base de fournisseurs, pour leur expérience et leurs compétences dans la mise-en-place de ce nouveau modèle »

Avec plus de 5 000 heures de formation dispensées pour continuer la montée en expertise des équipes en prévision du lancement, l’usine a nécessité de nombreux investissements pour permettre l’introduction du nouveau Juke, avec son pack technologique et son haut niveau de personnalisation intérieure et extérieure ». Vingt-sept nouvelles matrices d’emboutissage capables de couper et de façonner un acier ultra haute résistance ont ainsi été installées dans l’atelier de presse, pour former les pièces du Juke et lui donner son design athlétique et créer un crossover remarquablement spacieux sans compromis sur la performance. Quatre nouvelles cabines de pulvérisation ont été construites dans l’atelier de peinture pour permettre au client de choisir parmi les 15 combinaisons de couleurs bi-ton de la carrosserie.

Pour soutenir la production du nouveau Juke, une équipe supplémentaire est nécessaire à la ligne n°2. Cette équipe est transférée depuis la ligne de production n°1. Avec ce nouveau planning, les deux lignes de production fonctionneront désormais en deux rotations. L’effectif total de l’usine reste identique.