Sovac Algérie, représentant du Groupe Volkswagen en Algérie,a suspendu ce matin les commandes sur sa gamme assemblée à Relizane.

Le marché automobile algérien est entrain de vivre des moments mouvementés depuis l’annonce de la limitation des importations des kits SKD/CKD ainsi que des modèles destinés à l’industrie automobile locale.

En effet, le réseau du Groupe Sovac confirme la suspension des commandes sur la gamme assemblée au sein de l’usine du groupe à Relizane expliquant cela par “l’impossibilité de dédouaner les kits d’assemblage” avec l’entrée en application au niveau des Douanes Algériennes de la limitations aux seuls modèles validés par le CNI, et ce en attendant de voir plus clair.

Même si elle est provisoire, cette suspension résume le malaise et l’incertitude qui entourent le secteur depuis quelques semaines.

L’industrie automobile étouffée dans l’œuf