Plus connue par son “Walkman” et sa “Playstation”, Sony fait une présentation inattendue au CES de Las Vegas avec son concept de voiture électrique, la Vision S.

Les efforts de Sony dans le domaine de la mobilité – tels que la recherche de la sécurité, de la fiabilité, du confort et du divertissement – ont permis de proposer un nouveau projet, baptisé «VISION-S». Le premier prototype de véhicule issu de «VISION-S», une berline, intègre les technologies d’imagerie et de détection de Sony, ainsi que des logiciels embarqués régulés à l’aide de l’IA, des télécommunications et des technologies de cloud de Sony (ce qui permet des mises à jour et une évolution permanente de ses fonctionnalités).

Un total de 33 capteurs, y compris des capteurs d’image CMOS et des capteurs ToF, sont intégrés dans le véhicule, afin de détecter et de reconnaître les personnes et les objets à l’intérieur et à l’extérieur de la voiture, et fournissent un support de conduite très avancé. Le «360 Reality Audio» de Sony offre une expérience audio immersive grâce aux haut-parleurs intégrés à chaque siège pour immerger les passagers dans le son. Les sièges avant font face à un écran panoramique sur lequel un contenu riche et diversifié peut être apprécié via une interface utilisateur intuitive. Sony continuera de combiner ses technologies de pointe pour offrir une plus grande sécurité et fiabilité, tout en s’efforçant d’inspirer de nouvelles émotions grâce à des expériences de divertissement révolutionnaires en voiture.

Techniquement, la Sony Vision S embarque deux moteurs de 400Kw ( soit 536 chevaux au total) lui offrant un 0 à 100km/h en 4,8 secondes et un vitesse maximale de 240km/h. Notons enfin que Sony n’a annoncé aucune intention d’un passage à la production…