Le Conseiller instructeur près la Cour suprême a ordonné, dimanche, la mise en détention provisoire de l’ancien ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi après son audition dans le cadre de l’affaire Mazouz, indique un communiqué de la Cour.

Youcef Yousfi est poursuivi pour “octroi d’indus avantages à autrui lors de passation d’un marché en violation des dispositions législatives et règlementaires, abus de pouvoir délibéré par un agent public en violation des lois et réglementations, conflit d’intérêts, corruption lors de passation de marchés publics et dilapidation de manière volontaire, utilisation illicite en sa faveur ou en faveur d’une tierce partie de biens publics et blanchiment d’argent”, a précisé le communiqué.

Le Conseiller instructeur près la Cour suprême avait ordonné la mise en détention provisoire de Youcef Yousfi le 14 juillet dans le cadre d’autres affaires liées à la corruption