Opel et le comité d’entreprise conviennent d’un accord sur un projet d’avenir pour le centre de R&D de Rüsselsheim.

La direction d’Opel et le comité d’entreprise ont trouvé un accord en commission d’arbitrage pour faire face aux surcapacités du Centre Technique de Rüsselsheim, tout en préservant les compétences essentielles pour assurer l’avenir d’Opel. Les parties ont convenu de relancer le programme de départ volontaire PACE! pour les employés R&D – comprenant la retraite anticipée et l’ATZ pour les personnes nées jusqu’en 1963. Opel et Segula Technologies confirment leur partenariat stratégique afin de sécuriser à long terme les emplois à haute qualification dans le secteur recherche et développement à Rüsselsheim et à Dudenhofen. Ils sont parvenus à un accord qui permettra aux employés concernés de choisir entre les options. 2.000 postes Opel sont concernés.

Groupe PSA réaffirme que son Centre Technique de Rüsselsheim est et restera au cœur de la structure R&D de la société et placé à un niveau de compétence concurrentiel pour pouvoir assurer la conception et l’ingénierie des futurs modèles Opel/Vauxhall. En outre, le Centre Technique de Rüsselsheim est en charge de missions internationales pour le Groupe PSA, comme le développement des véhicules utilitaires légers, d’une nouvelle famille de moteurs, et abrite 15 centres de compétence dans des domaines tels que le développement des piles à combustible.

Opel et le comité d’entreprise ont également conclu un accord concernant l’emploi permanent d’apprentis de l’été 2018 à l’hiver 2019.