Rendu 3D de l'extension de l'usine de Chattanooga

Volkswagen of America a célébré le début de la construction de son usine de production de véhicules électriques à Chattanooga et dont le démarrage de la production prévu pour 2022.

Produisant actuellement les Volkswagen Atlas et Passat, l’usine de Chattanooga sera la base d’assemblage nord-américaine de Volkswagen pour les véhicules électriques basés sur la plateforme Modulaire Électrique (MEB). Le constructeur a également annoncé son intention de bâtir une usine d’assemblage de blocs-batteries pour véhicules électriques sur ce même site.

L’agrandissement de l’usine qui comprend une extension de 52.400 m² pour l’atelier carrosserie nécessitera un investissement d’environ 800 millions de dollars réalisé par Volkswagen ainsi que la création d’environ 1.000 emplois. La production devrait démarrer à Chattanooga en 2022 avec, comme premier modèle, un SUV de la famille ID.

« C’est un grand moment pour l’entreprise, note Scott Keogh, Président et PDG de Volkswagen Group of America. L’expansion de la production locale jette les bases d’une croissance durable aux États-Unis. Les véhicules électriques sont l’avenir de la mobilité et Volkswagen les construira pour des millions de personnes. »

Volkswagen a commencé à produire des véhicules électriques à autonomie accrue, avec l’ID.3, au début du mois à Zwickau en Allemagne, avant de lancer l’assemblage au niveau mondial, notamment à Anting et Foshan en Chine, en 2020. D’ici à 2022, les véhicules basés sur la plateforme MEB seront produits dans huit usines réparties sur trois continents. Le site de Chattanooga sera le centre nord-américain de Volkswagen pour la production des véhicules électriques.