Devant jouer un rôle clé dans la mise en réseau des machines et équipements de différentes marques utilisés dans les 122 usines Volkswagen, Siemens devient le partenaire d’intégration du Volkswagen Industrial Cloud.

La transparence et l’analyse des données qui en résulteront serviront de base technologique à de futures améliorations de la productivité chez Volkswagen. Siemens et les fournisseurs de machines et équipements mettront, en outre, différentes applications du système d’exploitation IoT MindSphere à disposition dans le Volkswagen Industrial Cloud. Volkswagen et Siemens ont l’intention de collaborer avec des fournisseurs de machines et d’équipements au développement de nouvelles fonctions et de nouveaux services qui pourront ensuite être utilisés par tous les partenaires de l’Industrial Cloud. Le développement du Volkswagen Industrial Cloud s’accélère.

« Nous souhaitons faire du Volkswagen Industrial Cloud un réseau de partenaires doté de fonctions numériques bénéfiques pour toutes les entreprises participantes. En Siemens, nous avons trouvé un excellent partenaire, doté d’une solide expertise de l’industrie et de la transformation numérique », déclare Oliver Blume, Président du Directoire de Porsche AG et membre du Directoire de Volkswagen Aktiengesellschaft en charge de la Production.

« Nous sommes ravis de pouvoir mettre notre plate-forme MindSphere IoT (Internet des Objets) ouverte à profit pour aider Volkswagen à développer son Industrial Cloud. L’objectif est de créer un réseau plus efficace entre les machines, les systèmes de production et les équipements, grâce à MindSphere et à nos plates-formes d’automatisation. Volkswagen, les fournisseurs et les fabricants de machines pourront ainsi exploiter tout le potentiel des données de production pour améliorer l’efficacité et la flexibilité de la production tout en optimisant la qualité des produits », explique Klaus Helmrich, membre du Comité de Direction de Siemens AG.

Siemens apporte sa vaste expertise de l’automatisation, du monde de l’IoT industriel, et de la mise en réseau des machines et usines. Outre les applications des plates-formes MindSphere, cette coopération porte également sur des solutions de périphérie industrielles. Avec cette approche, les données de production seront traitées directement par les équipements et machines ou au niveau du processus de production avant d’être transmises à l’Industrial Cloud. Il sera ainsi possible d’optimiser les processus de production complexes et d’améliorer la qualité des données du Volkswagen Industrial Cloud.

Les partenaires de Siemens et MindSphere proposent également des applications pour la maintenance prédictive des machines, avec des cycles d’entretien optimisés calculés à l’avance. Ceux-ci peuvent ensuite être transmis à toutes les usines Volkswagen via le cloud. Il sera ainsi possible de contrôler encore plus efficacement l’environnement de production et la chaîne d’approvisionnement de Volkswagen puisque les fournisseurs et les fabricants de machines connectés bénéficieront, eux aussi, des connaissances résultant de l’analyse des données.

Avec le Volkswagen Industrial Cloud développé en association avec Amazon Web Services (AWS), le Groupe Volkswagen pose les bases d’une transition numérique fluide de ses services de production et de logistique. À long terme, cette évolution inclura également l’intégration de la chaîne d’approvisionnement mondiale de Volkswagen qui regroupe pas moins de 30 000 établissements appartenant à plus de 1500 fournisseurs et entreprises partenaires. À l’avenir, l’Industrial Cloud sera également mis à la disposition d’autres partenaires sous la forme d’une plate-forme.