Volkswagen dévoile les premiers croquis de la nouvelle génération de la Golf dont la présentation aura lieu ce 24 octobre à Wolfsburg.

S’il y a bien une voiture qui mérite le titre de best-seller, c’est incontestablement la Golf. Développée d’une génération à l’autre sans aucune interruption, elle est fermement établie dans le monde entier. Dans deux semaines, le 24 octobre, la marque Volkswagen présentera la huitième génération de son véhicule emblématique à l’occasion d’une première mondiale à Wolfsburg. La nouvelle version se distingue par toujours plus de digitalisation et de connectivité, de nombreuses innovations et un design particulièrement expressif.

La Golf 8 surprise en plein tournage

Sur le nouveau modèle, les points forts qui ont fait de la Golf un best-seller mondial ont encore été améliorés, annonce le constructeur. Ainsi et “outre la nouvelle gamme de moteurs efficaces, une technologie de suspension optimisée apporte un niveau d’agilité encore jamais atteint”. La nouvelle Golf se démarque également par un univers intérieur axé sur le digital et la connectivité, des systèmes d’assistance à la conduite et des fonctions et services en ligne. Le design extérieur est plus dynamique que jamais et néanmoins instantanément reconnaissable, quel que soit l’angle de vision. À l’intérieur, revêtements et couleurs vives définissent le look du nouveau modèle compact, doté d’un nouveau cockpit digital.

La nouvelle génération de la Volkswagen Golf, qui devrait être proposée qu’en 5 portes et break (Variant) utilisera la plate-forme MQB mise à jour et devrait perdre en poids, dans les 70 kg avec l’utilisation de matériaux légers. Elle disposera également d’une hybridation légère en utilisant le moteur à combustion avec un alterno-démarreur 48 V à entrainement par courroie intégrée et une batterie 48 V. Elle embarquera également un nouveau diesel 1.5 en remplacement du 1.6 et sera aussi proposée en plug-in Hybrid GTE tandis que les rumeurs annoncent des puissances de 250ch et 350ch pour les Golf GTi et Golf R respectivement.