Le constructeur japonais Toyota a officiellement levé le voile sur le ProAce City, son nouveau fourgon compact destiné à renforcer la présence de la marque sur le marché européen des utilitaires légers.

Fruit de la collaboration entre Toyota et le Groupe PSA (=cousin des Peugeot Rifter, Citroën Berlingo et Opel Combo) dont est déjà issue la famille des fourgon moyens PROACE, ce nouveau modèle s’ajoute au fourgon moyen PROACE et au pick-up Hilux, élargissant la gamme des utilitaires légers Toyota et offre à la marque une présence forte sur le segment clé des compacts, qui représente environ 35 % des ventes d’utilitaires en Europe.

Ce fourgon compact est proposé en deux longueurs : une version medium de 4,40 m et une longue de 4,70 m. Toutes deux peuvent proposer deux ou trois places avant et un choix de carrosseries tôlée ou vitrée, la version longue étant aussi disponible en cabine approfondie. Pour sa part, la version VP PROACE CITY VERSO destinée au transport de personnes se décline en cinq ou sept places, avec empattement médium ou long dans les deux cas.

Ses dimensions et l’exploitation des volumes assurent au PROACE CITY un volume de chargement maximal allant de 3,3 m3 (modèle medium) à 4,3 m3 (long avec option Moduwork), l’un des rares de sa catégorie capable de loger deux Europalettes, tandis que la charge utile maximale pour les deux versions est d’une tonne, le fourgon pouvant également tracter une remorque freinée jusqu’à 1,5 tonne pour d’éventuels chargements plus grands ou plus lourds.

À l’avant, le fourgon peut recevoir deux sièges individuels ou une banquette trois places, disponible avec l’option Moduwork, similaire à celle de son « grand frère » PROACE. Sur la version cabine approfondie, il est possible de rabattre la banquette de la 2e rangée et d’avancer la cloison pour augmenter le volume utile. Pour le transport d’objets longs, une trappe est ménagée dans la cloison et, sur le fourgon PROACE CITY, un accessoire bien utile est proposé en option : une trappe arrière dans le toit. Celle-ci s’accompagne d’une traverse capable de supporter 100 kg.

Par ailleurs, des espaces de rangements sont répartis dans l’habitacle : range-monnaie, porte-gobelets, rangements ouverts, tiroir sous un siège et différents compartiments dans le pavillon, les portes et le plancher. Dans la version transport de passagers, le toit panoramique en option peut être équipé d’une console de plafond type avion et d’une structure centrale en « arche » flottante, d’une contenance totale de 74 litres, accessible depuis la seconde rangée et le coffre.

Quant à la variante VP PROACE CITY VERSO, elle laisse le choix pour la deuxième rangée entre trois sièges individuels ou une banquette fractionnable/rabattable à 60/40. Dans les deux versions medium ou longue, il est possible d’ajouter une troisième rangée coulissante et assez grande pour accueillir confortablement deux adultes.

Répartis en trois packs pour répondre aux attentes de la clientèle, les équipements de sécurité assurent un haut niveau de sécurité active. La version de série comprend le système de sécurité précollision (PCS), la lecture des panneaux de signalisation (RSA), l’aide au maintien dans la file (LKA), le régulateur de vitesse ainsi qu’une « alerte de pause » si le conducteur roule depuis longtemps. Le second pack ajoute à ces prestations la gestion automatique des feux de route (AHB), l’alerte de louvoiement et une version étendue de la RSA. Enfin, le pack le plus complet enrichit cette dotation du régulateur de vitesse adaptatif et du moniteur d’angle mort (BSM). Toutes les finitions profiteront de l’eCall, qui établit automatiquement la liaison avec les services de secours en cas d’accident sérieux. S’agissant du multimédia et de la connectivité, PROACE CITY est équipé de la connexion Bluetooth, de prises USB et auxiliaire, ainsi que d’un écran tactile 8” permettant de gérer le système audio et les fonctions du smartphone avec Apple CarPlay (avec l’assistant Siri) ou Android Auto (avec l’assistant Google). L’écran donne également accès aux contenus et applications en ligne ainsi qu’à la navigation GPS avec notamment la cartographie 3D, les commandes vocales et l’information trafic en temps réel (couplée à TomTom). D’autres équipements sophistiqués sont proposés en option pour le PROACE CITY, dont un chargeur de smartphone sans fil, un frein de stationnement électrique (le seul du segment) ou encore, sur la version VP dédiée aux passagers, un toit panoramique à store électrique et un système d’aide au stationnement.

Par ailleurs, la motricité du PROACE CITY est adaptable au terrain par l’entremise du système Toyota Traction Select et de son bouton rotatif à plusieurs modes : Normal, Snow (neige), Sand (sable) et All-terrain (tout-terrain). L’utilisateur du fourgon peut surveiller la charge utile grâce l’indicateur de surcharge – autre exclusivité sur ce segment – qui affiche une alerte au tableau de bord la charge atteint 90 % de la capacité maximale de charge utile.

Sous le capot, le Toyota ProAce City embarque des motorisations essence et diesel offrent des puissances allant de 75 à 130 ch, avec boîtes manuelles à cinq ou six vitesses ou transmission automatique à huit rapports.