Le vaisseau-amiral de Skoda, la Superb, s’offre un restylage de mi-vie avec de grosses nouveautés techniques et une variante hybride rechargeable.

Avec cette nouvelle version, Skoda a revisité la Superb en la dotant de nouvelles technologies et d’un habitacle encore plus sophistiqué. Des phares Matrix Full LED sont disponibles pour la première fois sur un modèle de série chez la marque tchèque. Plusieurs nouveaux systèmes d’assistance font également leur apparition, notamment le Correcteur Électronique de Trajectoire (Predictive Cruise Control) et l’Assistant de changement de voie Side Assist, qui fonctionne à une distance pouvant atteindre 70 mètres.

Le design a été revu, subtilement, avec une calandre redessinée, pare-chocs avant retouché dans sa partie basse au niveau de la grille et un bandeau chromé entre les feux arrière à LED dynamiques. L’habitacle se démarque par des éléments chromés, de nouveaux revêtements de siège et des surpiqûres contrastées de couleur tandis que l’écran est désormais de 9,2” disposant d’un nouveau système d’infotainement.

Entrant dans l’ère de l’électro-moblité, Skoda dote son porte-étendard de la variante hybride rechargeable Superb iV alimentée par un moteur essence 1.4 TSI de 115 kW (156 ch) et par un moteur électrique de 85 kW. Sa puissance maximale de 160 kW (218 ch). La batterie de 13 kW assure une autonomie 100 % électrique et sans émission de 55 km en cycle WLTP. Elle peut être chargée sur une prise standard, une WallBox ou même pendant la conduite grâce au moteur essence ou au système de récupération de l’énergie au freinage. En cas d’utilisation combinée avec le moteur essence, l’autonomie atteint 850 km. Outre la motorisation hybride rechargeable, la voiture est proposée avec trois moteurs diesel (1.6 TDI 120ch et 2.0 TDi de 150ch et 190ch) et trois moteurs essence le 1.5 TSI 150 ch et les 2.0 TSI de 190ch et 272 ch, ce dernier uniquement en transmission intégrale.