Une nouvelle compacte pour Skoda plus affirmée que la Rapid Spaceback

Le constructeur tchèque Skoda a officiellement levé le voile ce 7 décembre sur sa compacte Scala avec la ferme intention d’effacer le peu de réussite de la Rapid Spaceback.

Héritage du concept Vision RS, la Skoda Scala interprète pour la première fois la prochaine étape de développement du code stylistique de la marque tchèque. Premier modèle de Skoda basée sur la plate-forme MQB A0 du groupe Volkswagen, la future Fabia en profitera également, la Scala se caractérise par un style nettement plus affirmé que la Rapid Spacaback. L’avant avec la calandre en position verticale, la grande prise d’air située en dessous, les phares biseautés, des feux arrière débordant sur le hayon
et les Air Curtains latéraux, attire le regard.  Le becquet de toit à l’aérodynamique optimisée et le diffuseur sportif sous le pare-chocs caractérisent le large hayon. La prolongation de la vitre arrière porte le monogramme Skoda sur le verre Une prolongation de la vitre arrière est également disponible comme alternative au hayon de série. Le monogramme Skoda est alors placé directement sur le verre. Le pack Emotion avec la prolongation de la vitre arrière propose un grand toit panoramique avec un store pare-soleil électrique ainsi que des Full projecteurs LED et des Full blocs optiques arrière LED. Enfin, la Scala est le premier véhicule de Skoda qui dispose à l’arrière de clignotants dynamiques en option.

L’habitacle de la Scala adopte un langage esthétique revisité à l’aide de nouveaux coloris et matériaux qui dégagent une impression de saut qualitatif, qu’on ne pourra en juger que de visu, Skoda annonçant néanmoins que le tableau de bord et les panneaux des portières avant comprennent une surface sophistiquée en mousse douce arborant une nouvelle texture granuleuse spécifique. Mais l’habitacle de la Scala, qui proposera en option le Virtual Cockpit et son écran de 10,25 pouces, se caractérise surtout par cet écran central pouvant atteindre 9,2 pouces, le plus grand du segment. Cet écran central indépendant est encadré d’une ligne de caractère qui rappelle les contours du capot et qui crée également un repose-poignet ergonomique pour utiliser facilement l’écran tactile. Enfin, les commandes de la climatisation situées au centre de la console et les boutons pour le système Start-Stop, le Driving Mode Select et le Park Assist placés juste devant le levier de vitesse semblent bien positionnés et à portée de main. Les ouïes d’aération latérales s’étendent jusque dans les portières dans le but de renforcer l’impression de largeur.


Beaucoup d’espace grâce à un empattement allongé
Fidèle à la marque, la Scala dispose d’un intérieur très spacieux et se rapproche ainsi de l’Octavia. Cela est dû à l’empattement allongé de 2.649 millimètres, qui offre un espace généreux de 73 millimètres pour les genoux. L’espace disponible pour les coudes sur les sièges arrière est de 1.425 millimètres, l’espace pour la tête est de 982 millimètres à l’arrière, soit le plus grand de cette catégorie de véhicules. Le volume du coffre est de 467 litres, ce qui fait de ce modèle le véhicule avec la plus grande capacité de sa catégorie. Une fois la banquette arrière rabattue, le volume de chargement passe même à 1’410 litres. Côté dotation, cette nouvelle arme tchèque embarque de nombreux systèmes d’assistance jusqu’à présent réservés aux véhicules des catégories supérieures comme le Side Assist en option qui indique pour une distance allant jusqu’à 70 mètres – 50 mètres de plus qu’avec l’avertisseur d’angle mort «Blind Spot Detect» – le rapprochement par l’arrière de véhicules qui veulent dépasser ou qui se trouvent dans l’angle mort. Le régulateur de distance adaptatif (ACC) utilisable jusqu’à 210 km/h et l’assistant au stationnement automatique sont également en option. L’assistant de maintien de la trajectoire et le Front Assistant avec fonction de freinage d’urgence City font également partie de l’équipement de série.

La Scala dispose de nombreuses solutions Simply Clever, parmi lesquelles pour la première fois dans cette catégorie de véhicules un hayon électrique avec fonction Tip-to-Close incluse, ainsi qu’un dispositif d’attelage rétractable qui peut être déverrouillé électriquement par simple pression sur un bouton situé dans le coffre.

Sous le capot, la Scala propose trois moteurs essence avec une cylindrée de 1.0 (95ch et 115ch) ou 1.5 litre avec désactivation de cylindres (150ch), le moteur 1.0 G-TEC, qui est conçu pour fonctionner avec du gaz naturel écologique (CNG), suivra dans le courant de 2019. Skoda proposera également le 1.6 TDI de 115 ch.