TOKYO Ð Nissan kicked off a new era in design and performance today with the launch of two all-electric concept cars at the 2019 Tokyo Motor Show. The Nissan Ariya Concept and Nissan IMk concept are the latest centerpieces of Nissan Intelligent Mobility, the company's vision for changing how vehicles are powered, driven and integrated into society.

Nissan a dévoilé aujourd’hui le concept Ariya, un crossover 100 % électrique animé par deux moteurs électriques et doté d’une technologie de conduite assistée primée et d’un style qui incarne une refonte totale du langage stylistique de la marque.

Dévoilé aujourd’hui au 46e Salon de l’Automobile de Tokyo, le nouveau concept Nissan Ariya marque l’aube d’une ère nouvelle pour Nissan qui s’oriente résolument vers la redéfinition de sa philosophie de marque pour la prochaine phase d’évolution de l’automobile dans le cadre du programme Nissan Intelligent Mobility.

La Nissan Ariya, concept de crossover électrique de quasi-production, est une nouvelle itération des éléments de design dévoilés pour la première fois par le concept Nissan IMx au Salon de l’automobile de Tokyo en 2017. Au nombre de ceux-ci figurent l’audacieux « bouclier » de la signature « V-motion » des VE et le bandeau des feux arrière, des porte-à-faux courts et un habitacle qui ressemble plus à un salon qu’à un véhicule conventionnel. D’ailleurs, l’intérieur se veut spacieux et minimaliste, le tableau de bord fait l’impasse sur les boutons et interrupteurs des véhicules conventionnels et les seuls commandes physiques sont le bouton de démarrage, un seul bouton pour faire fonctionner l’écran de 12,3 pouces et les commandes de climatisation, qui sont ancrées dans la partie inférieure en bois véritable du tableau de bord. Les sièges de l’Ariya Concept, au tissu de cuivre brillant, sont dotés d’un cadre ultramince, libérant ainsi encore plus d’espace intérieur et améliorant la visibilité et, pour plus de confort, les dossiers et les assises sont tendus de cuir perforé, le rembourrage étant concentré aux points de contact avec le dos et les hanches. Nissan annonce que les matériaux de l’habitacle ont fait l’objet d’une sélection minutieuse pour conférer à l’ensemble une impression de solidité, de technicité et d’utilité. Le tableau de bord et les panneaux de contre-porte sont recouverts d’un cuir synthétique noir raffiné. Le montant A et le plafond se parent d’un cuir synthétique de qualité différente avec un grain texturé afin de créer un contraste visuel. Des accents en aluminium cuivré satiné, intégrés au tableau de bord, aux sièges et au volant, créent une sensation d’unité avec la couleur de la carrosserie.

Une carrosserie dont le design le nouveau langage stylistique de Nissan avec de larges ailes avant, des phares à LED ultraminces et le « bouclier » avant (qui remplace la traditionnelle calandre des véhicules thermiques) qui est orné d’un emblème Nissan personnalisé et lumineux. Le bouclier incorpore un motif géométrique subtil qui se révèle lorsque la signature électrifiée V-Motion s’illumine. Des jantes en aluminium de 21 pouces à cinq rayons et des pneus personnalisés de 21 pouces rehaussent le profil du véhicule à la ligne de toit plongeante, au montant “C” fortement incliné rejoignant un hayon musclé rehaussé par le bandeau lumineux teinté d’un seul tenant s’étend sur toute la largeur de la voiture.

Le concept Ariya, qui est équipé de la dernière version du système de conduite assistée primé de Nissan, ProPILOT 2.0, est animé par deux moteurs électriques avant/arrière mais dont la puissance n’a pas été annoncée, et disposera d’une autonomie de l’ordre de 600 km.