La iNext, nouveau porte-drapeau technologique de BMW, fait ses premiers tours de roues dans les conditions extrêmes du centre d’essais hivernaux d’Arjeplog.

Le nouveau fleuron technologique du groupe BMW, un Sports Activity Vehicle (SAV) qui sera fabriquée dans l’usine BMW de Dingolfing à partir de 2021, se veut le nouveau fleuron technologique du groupe allemand en intégrant les thèmes clés de la conduite automatisée, de la connectivité, de l’électrification et des services (ACES) dans l’automobile, tels que définis. dans la stratégie d’entreprise NUMBER ONE> NEXT

Entraînement purement électrique, système de traction intégrale intelligente et technologie de suspension spécifique au modèle, ces composants sont actuellement testés ensemble pour la première fois dans des conditions réelles du cercle polaire dans des conditions hivernale pour une série de tests intensive équivalente à celle utilisée pour les modèles à motorisation classique.

Les essais routiers avec la BMW iNEXT camouflée sont effectués sur des routes enneigées et des lacs recouverts de glace, où les basses températures et l’adhérence minimale sur la route dominent les essais quotidiens. Le froid pose avant tout un problème pour le moteur électrique, la batterie haute tension et le système de refroidissement de la BMW iNEXT. Les ingénieurs de test attachent également une importance particulière au système de gestion de l’énergie eDrive. Ils analysent la manière dont les températures extrêmes inférieures à zéro affectent la recharge du système de stockage d’énergie, la manière dont l’électricité est transférée au moteur électrique, l’alimentation en énergie du système électrique et le comportement des systèmes de climatisation et de chauffage.

Les systèmes de direction, de freinage, les suspensions et la transmission intégrale sont également soumis à des tests qui vont au-delà de l’utilisation standard.