La famille 718 de Porsche accueille deux nouveaux membres qui viennent coiffer cette gamme, les nouveaux 718 Spyder et 718 Cayman GT4 animées par une nouvelle évolution du moteur 6 cylindres 4.0 atmosphérique de 420 chevaux.

La famille 718 Boxster et 718 Cayman accueille de nouveaux membres qui viennent offrir plus de choix aux clients de la marque allemande aux côtés des “accessibles” 718 Boxster T et 718 Cayman T et les attractives 718 Boxster GTS et 718 Cayman GTS et répondre aux besoins de ceux qui privilégient le plaisir de conduire total et apprécient une agilité maximale ainsi qu’une proximité immédiate avec le groupe propulseur.

Pour la première fois, les 718 Spyder et 718 Cayman GT4 partagent la même base technique, avec une nouvelle évolution du moteur 6 cylindres 4.0 atmosphérique qui est lui-même associé à une boîte manuelle à 6 vitesses. Le moteur boxer développe une puissance de 420 ch sur les deux variantes. La troisième génération du Spyder offre même une puissance rehaussée de 45 ch. Ce moteur délivre son couple maximal de 420 Nm entre 5 000 et 6 800 tr/min. Avec leur boîte manuelle, les deux modèles peuvent franchir le cap des 300 km/h puisque la Porsche 718 Spyder affiche une vitesse de pointe de 301 km/h alors que son homologue 718 Cayman GT4 peut atteindre 304 km/h. Ces voitures de sport à moteur central passent de 0 à 100 km/h en 4,4 secondes seulement.

Parmi les caractéristiques principales de la Porsche 718 Cayman GT4 figure sa définition aérodynamique sensiblement optimisée. Celle-ci génère jusqu’à 50 % d’appui en plus. Si les deux modèles se distinguent par une définition aérodynamique aussi efficace, c’est notamment grâce au nouveau silencieux arrière à chambre unique, qui libère de l’espace pour accueillir un diffuseur fonctionnel, capable de générer environ 30 % de l’appui sur l’essieu arrière de la 718 Cayman GT4. L’aileron fixe se caractérise également par une efficacité renforcée, produisant environ 20 % d’appui en plus que le modèle antérieur. Cela correspond à un appui additionnel de 12 kg à 200 km/h. Optimisée dans le style GT, la face avant préserve l’équilibre aérodynamique avec une large lame de spoiler et les rideaux d’air, qui régulent le flux aérodynamique au niveau des roues avant.

Le nouveau modèle 718 Spyder a été pensé pour offrir un maximum d’agrément avec son toit convertible léger compatible avec des vitesses élevées. Adapté à un usage au quotidien, son toit peut être escamoté sous la malle de coffre en quelques mouvements. Contrairement à la version GT4, le 718 Spyder dispose d’un aileron qui se déploie automatiquement à 120 km/h. Grâce à son diffuseur fonctionnel, la Porsche 718 Spyder est le premier modèle de la famille Boxster à générer un appui aérodynamique sur l’essieu arrière.

Pour la toute première fois, la Porsche 718 Spyder bénéficie du châssis GT de la 718 Cayman GT4 dont le essieux dispose de avant et arrière disposent de combinés ressort-amortisseur allégés et optimisés. Elle dispose également du système d’amortissement Porsche Active Suspension Management permettant d’abaisser le châssis de 30 mm, comme sur la 718 Cayman GT4. Les systèmes Porsche Stability Management en option et Porsche Torque Vectoring (PTV) avec verrouillage du différentiel arrière mécanique sont également annoncés. La version GT4 peut aussi disposer en option du package Clubsport, qui inclut un arceau de sécurité arrière en acier, un extincteur portable et un harnais de sécurité à six points pour le conducteur.

Le système de freinage hautes performances des 718 Spyder et 718 Cayman GT4 est constitué de freins monobloc surdimensionnés en aluminium à étrier fixe. Les freins Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB) sont également disponibles en option. Le modèle 718 Spyder dispose désormais de pneus ultra hautes performances (UHP) spécialement mis au point par Porsche. Grâce à ces pneus notamment, la 718 Cayman GT4 a pu améliorer de plus de dix secondes le chrono de sa devancière sur les 20,6 kilomètres du tracé de la Nordschleife sur le circuit du Nürburgring.