mHEV-body platform

Le système hybride léger (mHEV) fera officiellement partie des offres mécaniques de la future génération de la Golf, sur le 1.0 TSi et 1.5 TSi avant d’être adopté sur le reste des moteurs.

Volkswagen entre dans une nouvelle phase d’hybridation avec son nouveau moteur hybride léger (mHEV) 48 V associé au moteur essence 1.5l TSI evo. Le système 48 V fonctionne en conjonction avec le réseau électrique 12 V conventionnel du véhicule. Le moteur de 48 V alimente un alterno-démarreur entraîné par courroie (BSG) qui est installé là où l’alternateur se trouvait dans le moteur auxiliaire. Il contrôle deux états de fonctionnement essentiels : la récupération et le « boost ». Pendant la récupération (récupération de l’énergie au freinage), le BSG agit comme un alternateur capable d’absorber une partie de l’énergie cinétique du véhicule. L’énergie récupérée est stockée sous forme d’énergie électrique dans une batterie lithium-ion distincte de 48 V installée sous le siège passager avant. Cette énergie est libérée pendant le boost électrique et vient alimenter le BSG et compléter le moteur TSI. D’autres fonctions intelligentes du BSG assistent le moteur TSI pendant le processus de démarrage en prenant le rôle de démarreur à pignon. Cela permet d’économiser du carburant tout en facilitant le processus de démarrage.

Le mHEV comprend également une fonction « eco-coasting ». Ce mode permet au véhicule d’avancer « en roue libre », moteur éteint en ne produisant aucune émission, un facteur essentiel qui contribue à réduire la consommation de carburant. Cette réduction peut atteindre 0,4 litre aux 100 km. Pour relier le réseau 48 V au reste du système électrique, le véhicule est équipé d’un convertisseur CC/CC qui convertit le 48 V en 12 V.