The Last Overland, l’équipe qui commémore la célèbre expédition de 1955 « Oxford et Cambridge en Extrême-Orient », termine enfin le voyage qui l’a amenée de Singapour à Londres.

L’expédition Oxford & Cambridge en Extrême-Orient – The First Overland – a fait date, en 1955, en reliant pour la première fois Londres à Singapour par la route. Cette jeune équipe a inspiré des générations d’aventuriers par son extraordinaire volonté, filmant certaines contrées écartées pour la première fois.

En rééditant The First Overland, l’équipe de 2019 a tracé sa route à travers certaines jungles parmi les plus denses de la planète, de très hautes montagnes et des déserts parmi les plus arides, rapatriant ainsi la voiture de Singapour à Londres. Un Nouveau Land Rover Defender 110 spécialement conçu pour cet événement et peint aux couleurs de l’expédition Oxford Cambridge l’attendait sur la ligne d’arrivée – à quelques pas seulement du lieu d’arrivée de l’ancienne expédition en 1956. Ce dernier s’est donc trouvé nez à nez avec «Oxford», le Land Rover Série 1 de 1955 qui a accompli les deux expéditions, celle de 1955 comme celle de 2019.

L’expédition The Last Overland a été soutenue par Land-Rover à travers un grand nombre de points d’arrêt échelonnés sur son trajet de 114 jours, y compris Singapour qui a vu le drapeau de départ s’abaisser en août, et Nitra, en Slovaquie, où l’équipe a récemment visité l’usine de construction des nouveaux Defender.

Le nouveau Defender présent à l’arrivée a reçu une décoration spéciale, dans les teintes Bleu Oxford et Bleu Cambridge, accompagnées du lettrage spécifique sur la portière, Oxford & Cambridge Expeditions – le tout reprenant la livrée des précédentes voitures de l’expédition.