Quarante-huit heures à peine après avoir teasé son arrivée, Mercedes-Benz lève officiellement le voile sur le restylage du GLC Coupé et ce avant sa première sortie au prochain Salon de New-York.

Esthétiquement, et à l’image du GLC restylé, s’offre des changement des plus minimes dont le plus important sont optiques avant, une calandre aux contours très marqués, un peu plus de chrome pari-ci par-là, un nouveau diffuseur intégrant la protection anti-encastrement, les sorties d’échappement et un dessin de feux arrière à LED revisité.

Dans l’habitacle, le changement est tout aussi minime si ce n’est l’écran central qui devient tactile et la toute dernière génération du système multimédiaMBUX -Mercedes-Benz User Experience et un volant revu.

Le GLC Coupé arrive sur le marché avec toute une palette de nouveaux moteurs qui sera encore étoffée en cours d’année, tous répondant d’ores et déjà à la norme Euro 6d (seuils d’émissions en conditions de conduite réelles LRDE de niveau 2) qui entrera en vigueur en 2020. Ainsi, le GLC Coupé embarquera un quatre cylindres essence de 197 et 258 chevaux, ainsi qu’un diesel décliné en versions 163, 194 et 245 chevaux, tous associés de série à la transmission intégrale 4Matic. Parmi les avancées technologies mises en œuvre figure le système 48 V supplémentaire avec alterno-démarreur entraîné par courroie, permettant de gagner en performances et en consommation.

L’offre de systèmes d’assistance à la conduite a été actualisée et complétée, entre autres, des fonctions avertisseur de sortie, couloir de secours et fin de bouchon. Autre nouveauté : l’assistant de remorque pour les manœuvres qui prête main forte au conducteur notamment lors des manœuvres en marche arrière. L’angle entre le véhicule et la remorque est mesuré via des capteurs logés dans la boule d’attelage et un anneau magnétique.