La mise à jour de la petite Renault Kwid se laisse entièrement découvrir suite à des photos en fuites sur le net.

Lancée en 2015, la Renault Kwid passera sous peu par la case restylage et s’offrir un second souffle devant lui permettre d’affronter le reste de sa carrière avec plus d’atouts avec des retouches qui la rapprochent du City K-ZE, premier modèle électrique de la marque destiné au marché chinois, qui de son côté nous renvoyait également vers le design de la… Kwid.

Le modèle surpris est la version “Climber”, déclinaison tout-chemins avec des élargisseurs d’ailes noirs et autres barres de toit. Des touches de personnalisations semblent également être de la partie avec des rétroviseurs orange, couleur qu’on retrouve également sur certaines parties du modèles à l’image du logement des anti-brouillard. La face avant adopte beaucoup de changements, de nouveaux feux, une nouvelle calandre et un nouveau pare-choc sautent aux yeux. La Renault Kwid 2020 s’offre également de nouvelles jantes tandis que la partie arrière accueille de nouveaux feux , des catadioptres verticaux et un bouclier redessiné.

L’habitacle ne sera pas en reste avec l’arrivée d’un écran plus grand identique à celui du Triber, soit un écran tactile 8″ compatible Android Auto et CarPlay, un nouveau volant et de nouvelles selleries. Un tableau de bord numérique composé d’un écran LCD encadré par trois jauges virtuelles pour le compte-tours, le carburant et la température, pourrait également faire son apparition.

Sous le capot, on devrait retrouver les moteurs SCe 0.8 de 54ch et 72 Nm de coupe ainsi que le SCe de 1.0 de 68ch et 91 Nm, les deux étant associés de série à une BVM5, l’offre automatique étant en option.