De notre envoyé spécial à Prague. La Nouvelle et quatrième génération de la Skoda Octavia a été officiellement dévoilée à Prague, le best-seller de la marque s’affichant désormais plus dynamique et plus technologique.

Basée sur la plate-forme MQB du Groupe Volkswagen et tout en prenant du volume en affichant une légère hausse des dimensions tout en gardant le même empattement que la génération sortante mais avec un espace aux jambes de 7,8 cm .

Esthétiquement et sans surprise, la nouvelle Octavia fait plus dans l’évolution que dans la révolution et abandonne les feux double qui ont tellement fait jaser et l’adoption d’optiques proches de ceux de la Scala tout en s’offrant la technologie Full LED Matrix de la Superb restylée. La calandre change également tandis que la capot nervuré apporte du dynamisme à la face avant. De nouveaux feux sont au programme à l’arrière tout comme l’apparition du lettrage Skoda en place du Logo. De profil, on notera cette ligne de caractère inférieure qui remonte, désormais, au niveau de la partie arrière mais surtout un montant “C” qui va loin vers la malle arrière offrant ainsi une silhouette dynamisée.

Par ailleurs, les designers de Skoda ont complètement revu l’habitacle de l’Octavia. Le nouveau volant ne se compose plus maintenant que de deux branches et arbore une finition chromée. Le volant multifonction permet d’utiliser 14 fonctions différentes grâce à de nouveaux boutons-poussoirs et boutons de défilement de finition chromée. La console centrale, les garnitures de portes et le tableau de bord ont également été redessinés. On notera néanmoins quelques plastiques durs sur la partie basse de la planche de bord, mais aussi au niveau des portières, ceux de l’arrière au son “creux” particulièrement. Organisé de manière modulaire et sur plusieurs niveaux, le tableau de bord rappelle la forme de la calandre Skoda avec une zone contrastante et colorée (oui, oui, Skoda tente d’être moins austère) en dessous du grand écran multifonction central indépendant. Des sièges ergonomiques sont disponibles pour la première fois et qui, en plus d’être chauffants, proposent une fonction de massage et/ou de ventilation en option. Les sièges sport en option sont revêtus d’un tissu ThermoFlux particulièrement respirant. La climatisation à trois zones Climatronic est disponible en option sur la nouvelle Octavia.

Affichage tête haute et écrans de 10 pouces

L’Octavia est le premier modèle de Skoda à disposer de l’affichage tête haute qui projette les informations importantes, telles que la vitesse et les directions de la navigation, sur le pare-brise, dans le champ de vision direct du conducteur. Les systèmes d’infodivertissement de la nouvelle Octavia proposent des services de streaming en option pour la radio et la télévision ainsi qu’une connexion sans câble pour smartphone à l’aide la technologie SmartLink. Les supports médias et les clés USB peuvent également être branchés directement au système d’infodivertissement via les deux ports USB-C à l’avant. Au total, le véhicule peut en compter cinq et une prise de 230 V est disponible en option à l’arrière. L’habitacle voit son acoustique optimisée et accueille le système Canton Sound System en option.

Skodaa également amélioré le Virtual Cockpit de la nouvelle Octavia avec la dernière génération de combiné d’instruments personnalisable et numérique dotée d’un écran 10 pouces à présent encore plus conviviale. Le conducteur peut choisir parmi 4 affichages différents (Basic, Classic, Navigation et Driver Assistance Systems) et peut sélectionner le contenu à l’aide des boutons du volant multifonction. Les utilisateurs peuvent aussi décider d’afficher les cartes du système de navigation sur le Virtual Cockpit et sur l’écran central, qui peut mesurer jusqu’à 10 pouces et choisir entre deux niveaux de zoom. Ils peuvent également régler le système Climatronic en utilisant une barre intégrée au bas de l’écran d’infodivertissement. Grâce au nouveau curseur tactile situé dans le bas de l’écran du système d’infodivertissement, un doigt suffit pour régler le volume et il est possible de zoomer/dézoomer sur la carte de navigation avec deux doigts.

Première de systèmes d’aide à la conduite innovants tels que le Collision Avoidance Assist et l’Exit Warning

La quatrième génération de l’Octavia introduit plusieurs nouveaux systèmes d’aide à la conduite, certains figurant pour la première fois sur un modèle du constructeur tchèque. Le nouveau “Collision Avoidance Assist” aide le conducteur en augmentant activement le couple de direction en cas de collision éminente avec un piéton, un cycliste ou un autre véhicule, et évite idéalement l’accident grâce à une manœuvre d’évitement contrôlée. L’Exit Warning avertit le conducteur si un autre véhicule ou un cycliste s’approche par l’arrière alors qu’une personne ouvre une porte de la voiture. Grâce au système Hands-on Detect, la voiture est capable de vérifier que le conducteur touche toujours le volant ou s’il n’a plus le contrôle du véhicule à cause, par exemple, d’une urgence médiale. Si tel est le cas, l’Emergency Assist peut stopper le véhicule.

Boîte DSG avec technologie « shift-by-wire »

La nouvelle Octavia est la première Skoda à disposer de la technologie shift-by-wire pour sa boîte DSG. Le sélecteur n’est plus relié mécaniquement à la boîte, mais il transmet chaque rapport sélectionné électroniquement. En lieu et place du traditionnel levier DSG se trouve un nouveau module de contrôle (logé dans la console centrale de l’OCTAVIA), qui comprend un petit interrupteur basculant pour sélectionner les modes de conduite : R (marche arrière), N (neutre) et D/S (conduite/sport) ainsi qu’un bouton pour le stationnement (P).

Motorisations

La nouvelle Skoda est équipée de moteurs TDI et TSI à l’efficience améliorée. Aux moteurs diesel et essence s’ajoutent un moteur CNG, deux versions hybrides rechargeables et, pour la première fois chez Skoda, des moteurs associés à la technologie d’hybridation légère. Si le véhicule est équipé d’une boîte DSG à 7 rapports, le 1.0 TSI trois cylindres de 110 ch et le 1.5 TSI quatre cylindres de 150 ch utilisent un démarreur entraîné par courroie de 48 V et une batterie lithium-ion de 48 V. Dès lors, il est possible d’avancer « en roue libre » avec le moteur à combustion complètement éteint, de récupérer de l’énergie au freinage et d’assister le moteur avec un boost électronique. En même temps, le moteur est capable de démarrer plus silencieusement et avec moins de vibrations. Ces deux moteurs peuvent aussi être associés à une boîte manuelle à 6 vitesses sans technologie d’hybridation légère. La boîte de vitesses qui accompagne le 1.5 TSI a été fraîchement développée pour les moteurs qui délivrent un couple élevé. Elle peut également être combinée aux moteurs diesel de l’Octavia. Le 2.0 TSI d’une puissance de 190 ch est exclusivement disponible avec la transmission intégrale et une boîte DSG à 7 rapports. Tous les TSI sont munis d’un filtre à particules essence.

Après le premier modèle plug-in hybride Skoda, la Skoda SUPERB iV, le constructeur tchèque propose également une variante électrifiée de l’Octavia à partir du moteur essence 1.4 TSI et propose même deux variantes de puissance. En plus de la version de 204 ch (150 kW), une autre version produisant 245 ch (180 kW) sera ajoutée au portefeuille. Les deux variantes seront associées à une boite DSG à 6 vitesses.