Tout le monde sait que le manque de sommeil peut rendre grincheux, accélérer le vieillissement de la peau et réduire drastiquement la concentration mais la fatigue peut aussi dramatiquement entraver les facultés de conduite, le manque de sommeil étant une cause importante dans les accidents de la route.

D’après une étude, rester éveillé plus de 18 heures peut nuire davantage que de dépasser le seuil légal d’alcoolémie dans de nombreux pays. Ford présente sa combinaison de somnolence qui permet de faire l’expérience, dans un environnement sécurisé, des effets que peut avoir la fatigue au volant.

Connectées à une application pour smartphone, les lunettes peuvent être configurées pour simuler un blocage du champ de vision au niveau du cerveau. Cela obstrue totalement la vue du conducteur pendant une demi-seconde, puis pendant des périodes de plus en plus longues, jusqu’à 10 secondes. Portée avec une casquette, une veste, des capteurs spécialement conçus au niveau du bras et de la jambe, pour un poids total de plus de 18 kg, cette combinaison simule l’état d’affaiblissement dans lequel se trouve un conducteur fatigué.

“S’arrêter quand cela est possible, boire un café et faire une sieste de 20 minutes peuvent faire toute la différence, et si cela ne fonctionne pas, il est indispensable de trouver un autre moyen de rentrer chez vous”, a déclaré le Dr Gundolf Meyer-Hentschel, Directeur de l’institut Meyer-Hentschel en charge du développement de cette combinaison pour Ford.

En 2019, Ford intègre la combinaison de somnolence dans son programme Ford Driving Skills for Life (#FordDSFL), un programme gratuit de formation pour jeunes conducteurs de 17 à 24 ans, qui se déroule dans le monde entier.