La troisième génération de la BMW Série 1 (f40) a été officiellement dévoilée par le constructeur à l’Hélice livrant ainsi toutes les informations accompagnant cette nouvelle mouture.

La troisième génération de la BMW Série 1 ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire des modèles compacts Premium de la marque. En effet, la nouvelle BMW Série 1 passe de la propulsion à la traction en adoptant l’architecture moderne de transmission avant signée BMW. Elle est ainsi disponible en en version à traction (roues avant motrices) ou en transmission intégrale intelligente BMW xDrive, proposé en série sur les BMW 120d xDrive et BMW M135i xDrive.

Comme dévoilé par les fuites de photos, cette Série 1 mise sur un design plus conventionnel dont la principale nouveauté se laisse voir de profil avec ce capot plus court. La F40 garde l’aspect frontal de la marque avec une influence du X2 avec des feux effilés. La double calandre, plus large et plus imposante, voit pour la première fois dans l’histoire de la gamme, les deux gros “haricots” qui fusionnent pour n’en former qu’un. En lieu et place des grilles classiques, la BMW M135i xDrive arbore une calandre maillée en relief, au design nid d’abeilles inspiré des voitures de sport. On remarquera également le nouveau positionnement de la mythique ligne “Hofmeister” qui migre vers le montant “C” au lieu des portières arrière. Enfin, la taille généreuse des feux arrière scindés en deux renforce l’effet visuel de la ligne d’épaule à l’arrière (un arrière à la ressemblance frappante avec Lexus Lexus au passage).

Disponible uniquement en version cinq portes, la nouvelle BMW Série 1 offre davantage d’espace que le modèle précédent, notamment à l’arrière, avec des caractéristiques dimensionnelles extérieures globalement inchangées. À l’arrière, l’espace pour les jambes augmente de 33 mm. L’espace pour les passagers s’élargit de 13 mm à l’arrière, et de plus de 42 mm à l’avant. Le volume du coffre est désormais de 380 litres (20 litres de plus par rapport à la génération précédente) et atteint 1 200 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus. Des baguettes décoratives rétroéclairées sont proposées (en option) pour la première fois sur un modèle BMW. Ces inserts décoratifs sont disponibles en trois configurations différentes avec possibilité de réglage en six couleurs. Le toit panoramique à commande électrique et l’ouverture électrique du hayon sont disponibles pour la première fois sur la BMW Série 1. La planche de bord est hérité de la grande sœur, incluant l’instrumentation digitale “Live Cockpit” et le nouvel écran d’infotainement.

La BMW Série 1 intègre désormais de nombreux systèmes d’assistance à la conduite issus des gammes BMW du segment supérieur. Les équipements de série en Europe comprennent le système d’alerte anticollision et de détection de présence de piétons, avec fonction de freinage d’urgence (City Braking), et l’avertisseur de changement de voie avec correction de trajectoire. Le régulateur de vitesse actif et l’assistant de conduite intelligent (Driving Assistant) avec avertisseur de changement de voie, système d’alerte de collision arrière et de surveillance du trafic lors du passage d’une intersection sont proposés en option. L’assistant de marche arrière «Auto-Reverse», qui équipe la gamme BMW Série 3, fait son apparition sur la BMW Série 1 tandis que l’option BMW Digital Key permet à la BMW Série 1 d’être verrouillée ou déverrouillée via un smartphone. Le moteur peut être démarré lorsque le smartphone est placé dans le logement prévu à cet effet.

Dès lancement, la gamme de motorisation comportera deux blocs essence et trois blocs diesel à trois ou quatre cylindres, développant 116 ch sur la BMW 116d à 306 ch sur la BMW M135i xDrive. Le fleuron sportif de la gamme est le modèle BMW M135i xDrive, équipé d’un puissant quatre-cylindres BMW, du nouveau différentiel mécanique à glissement limité de type Torsen, inclus dans les équipements de série de la transmission Sport Steptronic huit rapports, et de la fonction Launch Control. La direction et les freins M Sport, également de série, offrent davantage de sportivité.

Notons que cette Série 1 F40 se pare de la technologie ARB (système de limitation du patinage) déjà disponible sur la BMW i3s sensé améliorer la traction tout assurant un contrôle plus précis et plus rapide de la motricité. Cette technologie est complété par le système BMW Performance Control (répartition du couple de lacet), dont lavoiture est également équipée de série. Ce système améliore l’agilité de la BMW Série 1 grâce à un freinage ciblé sur les roues à l’intérieur du virage pour assurer à la voiture un comportement neutre en virage.

Pour finir, la BMW Série 1 s’offrira une premier mondiale à l’occasion de l’événement BMW Group #NEXTGen, qui sera tiendra à Munich du 25 au 27 juin 2019, et une première sur un salon au prochain IAA de Francfort, en septembre prochain. Le lancement sur le marché est prévu pour le 26 septembre 2019.