L’attrait des salons de l’automobile s’exerce de moins en moins sur les constructeurs automobiles et c’est au tour de celui de New-York de voir deux grands noms confirmer leurs absences respectives, à savoir BMW et Mercedes-Benz.

Sue cela soit à Detroit, Francfort, Paris, Los Angeles ou autres, les salons “classiques” de l’automobile ne cessent de perdre des exposants au fil des années, les constructeurs optant de plus en plus pour des stratégies visant à toucher directement les clients si ce n’est des évènements dédiées à la nouveauté en elle-même.

Et ça sera le cas pour le prochain salon de New-York puisque Mercedes-Benz confirme son absence pour se concentrer sur de nouvelles méthodes de marketing, plus innovatrice et plus directes que les saloncomme ça sera le cas pour la présentation du nouveau GLA qui se fera sous une forme purement digitale.

BMW sera également absente de ce rendez-vous même si le constructeur bavarois n’a pas donné d’explication, la priorité donnée aux évènements permettant de tester les voitures en dit long sur les intentions de l’Hélice de privilègier le contact direct.