L’Aston Martin Vantage a reçu une dose supplémentaire de passion avec l’ajout d’une troisième pédale et d’une boîte manuelle. Le résultat ? La Vantage Aston Martin Racing.

Quelques jours à peine après son teaser, Aston Martin lève officiellement le voile sur la variante en boîte manuelle de la nouvelle génération de l’Aston Martin Vantage , proposée jusqu’ici uniquement en boîte automatique ZF à huit rapports.

Le cœur de la Vantage AMR est toujours le V8 4.0 litres bi-turbo, signé Mercedes-AMG, d’un puissance de 510ch et 625 Nm de couple maxi, mais héritant désormais de la boîte de vitesses à 7 rapports inspirée du monde du sport automobile, mise au point par Graziano et équipée de la fonction AMSHIFT qui utilise des capteurs d’embrayage, de position de rapport et d’arbre d’hélice, ainsi qu’un programme de gestion du moteur finement réglé pour imiter la technique des rétrogradations talon-pointe pour permettre, de ce fait, une décélération et une prise de virage en douceur. La Vantage AMR affiche un 0 à 100km/h en 4 secondes et une vitesse maximale de 314km/h, selon les estimations du constructeur. L’adoption de la boîte manuelle et des freins en céramique de carbone de série permettent également un gain de 95 kilos sur la balance.

Limitée à 200 exemplaires, la Vantage AMR est disponible en cinq spécifications de conception. 141 d’entre eux seront disponibles en bleu sabiro, noir onyx, gris de Chine ou pierre blanche. Par contre, les 59 derniers seront fabriqués pour célébrer le 60e anniversaire de la victoire triomphale d’Aston Martin aux 24 Heures du Mans en 1959 avec la DBR1. Baptisée « Vantage 59 », cette spécification fixe comprend une peinture extérieure vert Stirling et Lime ainsi qu’un intérieur en cuir Dark Knight et alcantara, fini avec une bande et un point Lime signature AMR.