Après les teasers, l’Aventador SVJ est enfin officialisée, Lamborghini levant le voile sur celle qui vient de battre le record du tour des voitures de série au Nürburgring.

Matériaux ultra-légers, voués aux prestations optimales, au service d’un design à couper le souffle, l’Aventador SVJ Coupé se pare de profils aérodynamiques accentués, un avant entièrement redessiné, des jupes latérales plus longues, une aile arrière en forme d’oméga et un système d’échappement plus léger et plus haut sont insérés dans la carrosserie en fibre de carbone très légère sur laquelle sont réparties des prises d’air différentes et plus grandes par rapport à chaque modèle précédent.

L’aspect technologique de la fibre de carbone, présente dans la monocoque qui donne forme à l’habitacle et reprise dans les portières, dans les sièges, dans le tunnel central et sur la console, coexiste avec un design d’inspiration aéronautique, dans lequel le cuir et l’Alcantara des revêtements donnent à l’intérieur luxueux une touche d’exclusivité. Mais ce sont les détails raffinés des coutures croisées et la présence importante de la plaquette intérieure SVJ qui rendent unique le caractère de ce nouveau bijou mécanique à l’esthétique ultra raffinée.

l’Aventador SVJ Coupé est la première à combiner toutes les meilleures technologies développées à ce jour par les techniciens Lamborghini. La dynamique latérale du véhicule est contrôlée par un système de direction faisant intervenir les quatre roues, grâce aux dispositifs Lamborghini Dynamic Steering (LDS) et Lamborghini Rear-wheel Steering (LRS), avec l’aide de la répartition constante du couple entre les deux essieux (4WD) et l’aero torque vectoring (ALA). La dynamique verticale du véhicule est gérée par les suspensions magnéto-rhéologiques (LMS) et l’aérodynamique active. Enfin, la dynamique longitudinale dépend du système de traction intégrale (4WD), du contrôle de traction intégré et des nouvelles logiques de fonctionnement de l’ABS. L’unité LDVA 2.0 associe toutes les informations provenant de la plate-forme inertielle du véhicule et détermine en temps réel le meilleur réglage de conduite pour chaque condition.

Sous le capot, l’Aventador SVJ embarque le moteur V12 de 770ch, un couple de 720 Nm et un rapport poids/puissance de seulement 1,98kg/ch lui permettant d’afficher le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes et le 0 à 200 km/h en 8,6 secondes, la vitesse maximale dépassant les 350km/h. Des performances qui ont offert à l’Aventador SVJ le record du tour des voitures de série au Nürburgring Nordschleife avec un chrono de 6 : 44.97 minutes.