La Honda e, nouvelle citadine électrique de Honda, est le premier modèle de la marque construit sur une plateforme dédiée à la propulsion électrique disposera d’une puissance de 150 chevaux.

Le constructeur japonais Honda poursuit sa communication autour de sa citadine électrique Honda qui embarquera une batterie de lithium-ion haute capacité de 35,5 kWh en dévoilant la puissance dont disposera son nouveau modèle et qui sera de 150 chevaux et un couple maxi dépassant les 300 Nm, la puissance du moteur étant transmise aux roues. Le constructeur met également en avant le fait que ce modèle offrira une combinaison idoine entre efficience, rendement et dynamisme.

Les rétroviseurs extérieurs par caméra de série sur la Honda e

Durant le développements, les ingénieurs de Honda ont accordé une attention particulière à l’amélioration de la dynamique de conduite et prétendre offrir une expérience à la fois stimulante et gratifiante. Avec la batterie placée en position basse sous le plancher du véhicule, le centre de gravité de la voiture se situe à 50 cm du sol environ. Par ailleurs, la répartition des masses de 50/50, l’empattement large mais une longueur contenue et des porte-à-faux courts à l’avant et à l’arrière, permettent à la “Honda e” d’apporter un équilibre entre stabilité et maniabilité. On notera également que ce modèle dispose d’un rayon de braquage de 4,3 mètres offrant une bonne maniabilité en milieu urbain.

La Honda e est également équipée du Single Pedal Control (Commande à pédale unique), qui permet au conducteur d’accélérer et de décélérer au moyen de la seule pédale d’accélérateur. En appuyant sur la pédale d’accélérateur, la voiture prend de la vitesse, mais en la relâchant, le freinage par régénération est automatiquement activé et ralentit le véhicule.