Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a insisté sur la nécessité de la mise en place d’une politique d’efficacité énergétique stricte, appelant à la conversion au Sirghaz des voitures du secteur public.

Selon le communiqué du Conseil des ministres tenu dimanche et commentant l’exposé présenté par le ministre de l’énergie, Mohammed Arkab sur le Plan d’action de son département, notamment en matière de transition énergétique en vue d’affranchir le pays graduellement de la dépendance aux hydrocarbures, M. Tebboune a indiqué que “l’objectif à atteindre dans les cinq années à venir est de concrétiser une transition énergétique basée sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables de façon à répondre aux besoins de la consommation interne croissante (…) et la généralisation des techniques de pointe pour assurer l’énergie, à l’instar des systèmes d’éclairage intelligent et les détecteurs au niveau des administrations, des structures publiques et du secteur économique”.

“Notre objectif est la création de postes d’emploi et de la richesse et la préservation de l’environnement, tout en donnant la priorité aux produits nationaux et ce dans le cadre d’un modèle économique nouveau basé sur la diversification de la croissance et l’économie du savoir”, a souligné M. Tebboune.

Dans ce cadre, le Président de la République a appelé à “la mise en place d’une politique d’efficacité énergétique stricte pour mettre fin au gaspillage et préserver en permanence les ressources énergétiques du pays, valoriser et renouveler les ressources d’hydrocarbure en vue de reconstituer les réserves déjà consommées”. A ce propos, il a donné des instructions pour “l’utilisation immédiate de l’énergie solaire dans l’éclairage public à travers toutes les communes de la République, ordonnant la conversion au Sirghaz des voitures du secteur public, et d’encourager l’acquisition des voitures électriques et d’établir une carte géologique précise du pays pour l’exploitation de nos richesses nationales en vue d’en finir avec le recours systématique à l’importation”.