Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a, une nouvelle fois, taclé les usines d’assemblage automobile en Algérie, à l’occasion de la conférence nationale sur le Plan de relance pour une économie nouvelle.

L’Algérie vise à atteindre au moins 5 milliards USD d’exportations, dès l’année prochaine, grâce à des mesures incitatives en faveur des exportateurs, a affirmé le Président Tebboune à l’ouverture de la conférence nationale sur le Plan de relance pour une économie nouvelle, dont les travaux ont débuté hier au Palais des Nations en présence des membres du gouvernement, des partenaires sociaux et des personnalités indépendantes, notamment des experts nationaux vivant en Algérie et à l’étranger.

Le Président Tebboune a tenu, à cette occasion, à saluer les opérateurs économiques qui exportent des produits à haute valeur ajoutée, à l’image des pneus exportés vers les Etats-Unis et les produits cosmétiques vers les marchés africains”. “Les exportateurs ont besoin d’être encouragés et non combattus”, a soutenu M. Tebboune en allusion aux entraves auxquelles étaient confrontés, dans le passé, des exportateurs.

Soulignant la détermination de l’Etat à encourager les exportateurs producteurs de valeur ajoutée “et non les pseudos exportateurs automobile qui ne font, en réalité, que dans le gonflage pneumatique”, le Président de la République a qualifié ce qui s’est passé, les dernières années, dans le secteur automobile de “manipulation” de l’économie nationale qui “a failli faire basculer la pays dans le précipice”.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
– Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
– www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.