La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé mercredi à Alger un contrat avec un groupement composé de Tecnicas Reunidas (Espagne) et Samsung Engineering (Corée du Sud) pour la réalisation d’une raffinerie de pétrole brut à Hassi Messaoud.

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a signé mercredi à Alger un contrat avec un groupement composé de Tecnicas Reunidas (Espagne) et Samsung Engineering (Corée du Sud) pour la réalisation d’une raffinerie de pétrole brut à Hassi Messaoud. Cette nouvelle raffinerie vise essentiellement à renforcer la production nationale de carburants et lubrifiants pour répondre à la demande interne sur le moyen et long termes et dégager des volumes à l’export.

Situé au niveau de Haoud El Hamra (30 km de Hassi Messaoud, wilaya d’Ouargla), ce projet porte sur la réalisation d’une raffinerie de pétrole brut à conversion profonde d’une capacité globale de 5 millions de tonnes/an et produire sept produits principaux dont l’essence NO 95 (352.000  tonnes/an), l’essence NO 91  (1.373.000 tonnes/an) et le gasoil  (2.659.000 tonnes/an).

Le projet sera exécuté en EPC (ingénierie, approvisionnement et construction), dans un délai de 52 mois à partir de l’entrée en vigueur du contrat. Le projet sera réceptionné ainsi en mars 2024. En ajoutant les deux ans de garantie prévus dans le contrat, la réception finale se fera en mars 2026.