Un programme spécial de renforcement  de la composition des trains voyageurs de grands lignes a été mis en vigueur à l’occasion de la fête de l’Aïd El Adha, a indiqué jeudi la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) dans un communiqué.

Pour la période allant du mercredi 7 août au samedi 10 août (la veille de l’Aïd), la SNTF prévoit de renforcer la composition des trains de grandes lignes sur les axes Agha-Oran et Alger-Constantine-Annaba (jour et nuit), aux horaires habituels, précise la même source.

Pour le premier jour de l’Aïd el-Adha qui coïncide avec le dimanche 11 août, les horaires de départ et d’arrivée des trains de grandes lignes sont arrêtés comme suit: Agha-Oran: 14h00-19h24 pour le train ordinaire alors que le train Coradia démarre à 15h45 d’Agha pour arriver à 19h46 à Oran.

Le train ordinaire Oran-Agha démarre à 14h00 et arrive à 19h24 à la gare Agha. Le train Coradia de la même liaison démarre à 15h45 d’Oran pour arriver à 19h46 à Agha.

S’agissant de la ligne Alger-Annaba, le départ du train grande ligne qui circule la nuit (couchette et places assises) est prévu à 20h10 et l’arrivée à 05h38 alors que celui de la ligne Annaba-Alger devra démarrer à 20h20 et arriver à 06h36.

Pour la ligne train Oran-Béchar (couchette et places assises), le départ est programmé à 20h30 pour une arrivée à 05h50 tandis que celui du retour (Béchar-Oran) démarre à 20h00 et arrive à 05h00.

Quant à la ligne Alger-Batna, le train Coradia démarre à 12h30 et arrive à 19h09. Le même train démarre ensuite à 23h15 de Batna pour arriver à 06h00 à Alger.

La SNTF précise qu’à partir du lundi 12 août, elle reprendra les horaires habituels des trains grandes lignes.

Concernant les programmes des circulations des trains régionaux et de banlieues, ils sont affiché au niveau des gares ferroviaires, sur le site web de la SNTF ainsi que sur son application mobile officielle.

Ce programme spécial vise à “répondre favorablement et satisfaire la demande des voyageurs durant la fête de l’Aïd el-Adha 2019”, note le communiqué.