Cima Motors, distributeur de Hyundai et TMC en Algérie, reprend les prises de commandes sur deux modèles de la gamme assemblée à l’usine de Tiaret.

Le retour à l’activité chez Cima Motors reprend doucement après l’arrêt observé suite à la mise sous mandat de depôt de son Mahieddine Tahkout, avec la réouverture des commandes sur deux modèles, à savoir le crossover Creta restylé et l’Elantra.

Ainsi, le Creta dans sa version restylé est proposé dans sa finition GL animée par le 1.6 MPI 123ch associé à une boîte de vitesse automatique, uniquement, et ce au tarif de 2.599.000 DA et embarquant les airbags frontaux, l’ABS, le régulateur de vitesse, la climatisation manuelle, lève-vitres avant et arrière électriques, commandes au volant … L’offre CRDI sur le Creta n’étant pas encore relancée au moment ou nous mettons sous presse.

Le second modèle disponible à la commande est l’Elantra 1.6 MPI 128ch qui profite toujours de la remise de 100.000 DA et d’un kit GPL et ce au tarif de 2.540.000 DA pour la variante BVM et à 2.750.000 DA pour la finition dotée de la BVA. (Voir équipements).

Par ailleire, d’autres modèles seront sous peu disponibles à nouveau à l’image du Santa Fe, confirme le service commercial.