Le constructeur automobile japonais Mazda vient de renouveler sa confiance et son partenariat avec son représentant Algérien JAMAL Spa (Japan Motors Algérie), une entreprise filiale et propriété du groupe IVAL, entament les discussions autour des modalités d’importation.

Après avoir renouvelé leur partenariat à la fin de l’année dernière, c’est au tour des négociations entre les deux parties pour mettre en place les modalités d’importation des véhicules de la marque japonaise dans le cadre de la reprise de l’importation des véhicules de tourisme, officiellement adoptée par l’APN et qui entrera en vigueur dans les jours à venir.

Selon nos sources, les négociations entre, d’un côté, l’administrateur d’IVAL et les responsables de Jamal Spa et, de l’autre côté, la maison-mère Mazda Motors Corporation sont à un stade avancé, appuyant du coup, ce partenariat qui est en place depuis 2005.

Une étape de plus est donc franchit par les deux partenaires qui, lors du renouvellement de l’accord, annonçaient avoir “pour objectif essentiel la mise en place d’un véritable partenariat se basant sur des critères stratégiques s’articulant autour du développement de la marque Mazda très prisée en Algérie et dont la réputation remonte aux années 1980.

Pour rappel, une délégation de Mazda avait séjourné en Algérie pour débattre des démarches à suivre concernant l’avenir de la marque en Algérie.


Campagne de sensibilisation

Citoyen avant tout, le site accompagne ses articles avec un rappel des gestes basiques à suivre pour éviter la propagation du Covid-19 (Coronavirus). Et n’oubliez pas de limiter vos déplacements au maximum et de rester chez vous.