Mahieddine Tahkout, patron du groupe du même nom propriétaire de TMC, Suzuki Algeria Automotive et de Cima Motors, a été entendu par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger, rapporte l’APS.

Des ministres, hauts responsables et cadres de l’Agence nationale de promotion de l’investissement (ANPI) et hommes d’affaires, dont Mehieddine Tahkout, auditionné à l’heure avec plusieurs membres de sa famille, devait comparaitre devant le dit tribunal dans des affaires portant sur l’octroi de privilèges à la société CIMA Motors, rapporte l’agence de presse nationale.

Mise à jour (10/06/2019. 08h05) : Mahieddine Tahkout a été placé, lundi matin, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, rapportent nos confrères d’Algérie-eco.