L’usine Tahkout Manufacturing Company est l’arrêt mettant 1400 salariés en chômage technique, rapporte Ennahar.

L’arrêt d’activité est lié à une rupture des kits de montage CKD/SKD, alors qu’un millier de conteneurs de ces kits destinés à l’usine TMC (Tahkout Manufacturing Company), située à Tiaret, sont bloqués au port de Mostaganem, affirme la source en question tout en expliquant que ce blocage résulte de la suspension des dossiers financiers de ces conteneurs au niveau de certaines banques privées domiciliant les activités le Groupe Tahkout.

Pour rappel, Mahieddine Tahkout, a été placé sous mandat de dépôt le 10 juin dernier sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près du tribunal de Sidi M’hamed à Alger, tout comme son fils Billal ainsi que son frère. .