Les services de la wilaya d’Alger ont annoncé la reprise, dès le 15 juin courant, de l’activité des taxis individuels qui se limitera aux périmètres urbains et au territoire de la capitale, a indiqué samedi un communiqué de ces services.

En application de l’instruction du Premier ministre datée du 11 juin 2020 portant élaboration d’une feuille de route de sortie du confinement, qui est à la fois progressive et flexible, à travers une reprise des activités économiques, commerciales et de services en deux phases et en prévision de la reprise du plan d’ouverture progressive de certaines activités dans sa deuxième phase, le wali d’Alger porte à la connaissance de tous les chauffeurs de taxis et leurs clients que la reprise de l’activité se fera à partir de lundi 15 juin 2020, et sera limitée aux périmètres urbains et au territoire de la wilaya d’Alger.

Etant donné que cette activité est un vecteur d’infection non négligeable, ce mode de transport doit être soumis à un protocole de santé strict, à même de prévenir le risque d’une éventuelle transmission de la Covid-19, tant pour le client que pour le chauffeur de taxi, ce qui exige le respect des conditions sanitaires et de prévention, lit-on dans le communiqué.

Concernant les mesures préventives et sanitaires à appliquer, les chauffeurs de taxis doivent respecter les conditions suivantes : la mise en place d’une vitre de protection “plexy-glace” entre le conducteur et le client, le port obligatoire du masque de protection pour le conducteur et le client, la mise à disposition du client de la solution hydro-alcoolique, interdiction de transporter plus d’un passager, indique la même source.

Le client doit s’installer sur le siège arrière du véhicule, les sièges doivent être recouverts d’un film plastique qui doit être nettoyé après chaque course, selon le communiqué.Le véhicule doit être entièrement nettoyé régulièrement pendant la journée avec une solution désinfectante. Les chauffeurs de taxi individuels devraient être soumis à des contrôles médicaux réguliers pour prévenir tout risque d’infection par le coronavirus.

Pour faciliter la reprise de cette activité de façon organisée, contrôlée et sécurisée, le wali d’Alger a insisté sur l’impératif du respect rigoureux de toutes les conditions sanitaires et préventives sus mentionnées, ajoutant que le non respect de ces règles entrainerait l’arrêt immédiat de cette activité et des sanctions seront appliquées conformément aux lois en vigueur.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.