La Mercedes-Benz Classe C avait remporté le dernier trophée en 2015

Après une interruption qui aura duré trois années, suite à l’arrêt des importations et les changements profonds décidés par le gouvernement en vue de développer une industrie automobile nationale, le trophée « Voiture de l’année », revient pour accompagner cette démarche et encourager la meilleure voiture assemblée localement et aussi les éventuelles importations effectuées par des représentants de marques officiellement installés.

L’édition 2019 aura ainsi à recenser l’ensemble des nouveautés commercialisées par les marques installées en Algérie durant la période allant du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2018, soit, exceptionnellement,  deux exercices.

Les résultats de la sélection des véhicules finalistes seront rendus public durant le mois de mars 2019 et la remise du trophée aura lieu la veille du salon de l’automobile d’Alger prévu à partir du 24 avril prochain.

Cette sélection s’effectuera sur la base d’un barème de critères intégrant tous les aspects de la voiture, sécurité, design, millésime, comportement, qualité et finition, écologie et consommation, performances, équipements de série ainsi que le prix et les volumes de vente.Dans sa nouvelle configuration, le trophée « Voiture de l’année » se dote de deux organes, un comité d’organisation composé de cinq (5) organes spécialisés et qui sont, par ordre alphabétique, Autoalgerie.com, Autobip.com,
Le Mensuel de l’Automobile, Majalat Essayarat et Motor Magazine, et un jury regroupant les journalistes automobiles de différents supports médiatiques, presse écrite, site web, télévision et radio.