Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Brahim, a déclaré aujourd’hui que l’importation de voitures de moins de trois ans n’a pas été annulée mais son application n’aura lieu qu’en bonne santé financière du pays.

Intervenant à la radio chaine 1, le ministre de l’Industrie a déclaré que “nous espérons trouver des solutions acceptées par tous mais cela passera par des réformes financières et économiques ainsi que l’éradication du marché parallèle qui permettront aux citoyens de posséder une voiture selon le taux de change officiel à des prix raisonnables”, tout en précisant que cela n’aura “lieu que dans les trois ou quatre années qui suivront la stabilité financière du pays”.

Le ministre de l’Industrie a une fois fois confirmé que “l’importation des véhicules a révélé que son département est en train d’étudier la possibilité de relancer le processus, au niveau moyen, après des réformes financières et économiques qui permettront aux citoyens de posséder une voiture selon le taux de change officiel à des prix raisonnables a été gelée et non pas annulée et e en attendant également ce que donneront comme résultats l’importation des véhicules neufs et la production automobile” tout en révélant que “l’absence de textes d’applications a également empêché la mise en place l’article 110 de la Loi de Finances 2020 relatif à l’importation des véhicules a révélé que son département est en train d’étudier la possibilité de relancer le processus, au niveau moyen, après des réformes financières et économiques qui permettront aux citoyens de posséder une voiture selon le taux de change officiel à des prix raisonnables.”

Concernant l’importation de voitures neuves, le ministre de l’industrie dira qu’elle dépend des dossiers des clients correspondant au nouveau cahier de conditions. « Nous ne fermerons pas les portes d’enregistrement pour cette importation», a-t-il déclaré estimant que l’Algérie a tout le potentiel pour attirer l’industrie automobile de toutes sortes.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.