Le PDG du Groupe automobile Mazouz, Amed Mazouz, a été placé en détention provisoire, et mis sous mandat de dépôt par le procureur du tribunal de Sidi Mhamed à Alger, rapporte l’ENTV.

Présenté, hier mardi devant le Procureur de la République, Ahmed Mazouz est poursuivi, ainsi que des membres de sa famille, pour des soupçons de corruption et d’avoir bénéficié d’avantages dans le cadre d’activités liées au montage automobile, rapporte la chaîne de télévision nationale.