L’Association des Banques et Établissements financiers (ABEF) a officiellement notifié les banques concernant la domiciliation des importations de véhicules et de pièces de rechange.

L’article 49 de la Loi de Finance Complémentaire 2020 stipule, dans son article 49, que “l’activité d’achat, revente de produits et celles revêtant un caractère stratégique demeurent assujetties à une participation d’actionnariat national résident à hauteur de 51%, l’Association des Banques et Établissements financiers a saisit les banques afin de veiller à son application.

L’ABEF instruit, à cet effet, les banques que l’exercice de ces activités d’importation par les étrangers est subordonnée à la constitution d’une société dont le capital social est détenu, à 51% par l’actionnariat national résident, selon une note dont nous détenons une copie.

Pour rappel, le ministre de l’industrie et des mines avait annoncé cette mesure comme l’un des points inclus dans le nouveau cahier des charges régissant l’activité des concessionnaires automobile.

Une nouvelle donne qui obligera certains acteurs à revoir leurs stratégies en Algérie à l’image des filiale de constructeur à l’image de Renault Algérie, Peugeot Algérie et autre GBH (Saida/Citroën) ainsi que certains acteurs spécialisés dans l’importation de la pièce de rechange, pour ne citer que le secteur automobile.


PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE
Le présent site Internet et l’ensemble de son contenu, y compris textes, images fixes ou animations, base de données, sont protégés par les droits d’auteur.
www.autoalgerie.com ne vous concède qu’une autorisation de visualisation de son contenu à titre personnel et privé et dans la mesure où vous êtes le légitime utilisateur final du site Internet, à l’exclusion de toute diffusion publique.